Henri Beaulac et la modernisation de l’illustration pour la jeunesse au Québec

  • Stéphanie Danaux
Keywords: Henri Beaulac

Abstract

Henri Beaulac débute sa carrière en 1935 en réalisant quatre suites d’illustrations pour les Éditions Albert Lévesque de Montréal. Si les textes (Montcalm se fâche, La vie inspirée de Jeanne Mance, La vie gracieuse de Catherine Tekakwitha et L’É>vangile dans la vie scoute catholique) sont symptomatiques de la littérature pour la jeunesse de l’époque, conçue comme un outil d’éducation morale, religieuse et nationale, les illustrations se distinguent par un traitement original de l’image dans ses aspects techniques (gravure sur linoléum), stylistiques (dépouillement et stylisation des compositions) et iconographiques (approche inédite de la relation texte-image).

In English:

Henri Beaulac and the Modernization of Illustrations in the Children’s Literature of Quebec

Author Biography

Stéphanie Danaux

Historienne de l’art spécialiste de l’illustration et des transferts France-Québec, Stéphanie Danaux est titulaire d’un doctorat de l’Université de Poitiers et de l’Université de Montréal. Après avoir été chercheure postdoctorale au Centre de recherche interuniversitaire sur la littérature et la culture québécoises (CRILCQ) de l’Université de Montréal, elle est actuellement attachée temporaire d’enseignement et de recherche en histoire de l’art contemporain à l’Université Pierre-Mendès-France Grenoble 2. Ses recherches en cours portent sur les illustrateurs pour la jeunesse et les dessinateurs de presse, notamment les bédéistes et les caricaturistes du Québec.

Published
2011-10-20
How to Cite
Danaux, S. (2011). Henri Beaulac et la modernisation de l’illustration pour la jeunesse au Québec. Jeunesse: Young People, Texts, Cultures, 3(2). Retrieved from http://jeunessejournal.ca/index.php/yptc/article/view/96
Section
Articles