Le rire : formes et fonctions du comique dans la fiction africaine pour la jeunesse

  • Kodjo Attikpoé
Keywords: le rire, raillerie, humour, critique sociale, fiction jeunesse, Afrique

Abstract

Cet article étudie les différentes manifestations du comique ainsi que leurs fonctions dans quatre œuvres fictionnelles pour la jeunesse en Afrique : l’album Tout Rond de Fatou Keïta et les romans Les confidences de Médor de Micheline Coulibaly, Pain sucré de Mary Lee Martin-Koné et Awa la petite marchande de Nafissatou Niang Diallo. Il part de l’idée que l’inscription du rire dans la littérature d’enfance et de jeunesse participe de sa dimension didactique, mais produit également une expérience esthétique. À travers l’analyse des rires moqueurs des personnages, il met particulièrement en évidence des conditions dans lesquelles la dérision apparaît légitime, inévitable, excluant l’Autre ou révélatrice de la profondeur du psychisme humain.

Author Biography

Kodjo Attikpoé

Kodjo Attikpoé est professeur agrégé au département de Langues, littératures et cultures modernes à l’Université Memorial de Terre-Neuve au Canada. Il est l’auteur de nombreux articles sur la littérature jeunesse africaine. Il a aussi édité L’inscription du social dans le roman contemporain pour la jeunesse (2008), L’image de l’enfant dans les conflits (2013, co-édité avec Jean Foucault), Poétique de l’enfance : perspectives contemporaines (2017) et Les pouvoirs de la littérature de jeunesse (2018).

Published
2021-08-18
How to Cite
Attikpoé, K. (2021). Le rire : formes et fonctions du comique dans la fiction africaine pour la jeunesse. Jeunesse: Young People, Texts, Cultures, 13(1), 138-158. Retrieved from http://jeunessejournal.ca/index.php/yptc/article/view/631
Section
Articles for Special Issue on Laughter