Se déplacer sans adultes en ville : récits d’autonomie de jeunes barcelonais

  • Nadja Monnet
  • Diana Arias
Keywords: enfance, adolescence, espaces publics, déplacements en ville, autonomie, Barcelone

Abstract

Dans cet article, nous cherchons à analyser les pratiques de la ville des enfants et adolescents pour comprendre comment ils agissent dans l’espace urbain contemporain et comment celui-ci les agit. Comment habitent-ils la ville ? Habiter non pas dans le sens d’ « avoir un toit » mais en tant qu’être localisé dans un espace physique à un moment donné. C'est-à-dire, comment se situent les jeunes dans l’espace urbain ? Comment reconnaissent-ils l’espace physique de la ville et comment l’utilisent-ils ? C’est en entrecroisant les témoignages des jeunes avec parfois ceux de leurs parents et surtout en les suivant dans leurs déplacements que nous avons essayé de comprendre comment se déroule l’apprentissage de leur autonomie en ville.

English: In this paper we reflect on how children and teenagers currently make use of the city in order to understand how they act in contemporary urban space and how the space acts upon them. How do they live in the city? Living in the city is not simply reduced to "having a home," but it is related to being located in a place at a defined point in time. That is to say, how do they fit into the urban space? How do they recognize the physical space of the city and how do they use it? This article explores the intersection of the testimonies of young people with those of their parents, focusing particularly on the urban itineraries of young people in order to understand how they learn to be autonomous in the city.

Author Biographies

Nadja Monnet

Nadja Monnet est docteur en anthropologie sociale par l’Université de Barcelone. Elle est membre du groupe de recherche AFIN (Enfances, Familles) de l’Université Autonome de Barcelone et chercheur depuis 2007 au Laboratoire Architecture/Anthropologie (LAA) de l’École Nationale Supérieure d’Architecture (ENSA) de Paris La Villette. Elle travaille actuellement au département de sciences humaines et sociales de l’ENSA de Marseille (France). Ses intérêts de recherche au cours des vingt dernières années se sont concentrés sur le vivre-ensemble, la construction des différences, l’ethnographie des espaces publics et, plus récemment, les usages des espaces urbains par les enfants et les adolescents.

Diana Arias

Diana Arias a un bachelor en philosophie et lettres de l’Université Autonome de Barcelone et est actuellement doctorante en anthropologie sociale à l’Université de Barcelone. Elle est membre du groupe de recherche AFIN (Enfances, Familles) de l’Université Autonome de Barcelone depuis 2014. Au cours des quatorze dernières années, elle s’est intéressée à la mobilité humaine, au patrimoine immatériel, et à la mémoire. Ses travaux traitent des migrations, de l’exil, et du travail informel nomade en Espagne et en Colombie. Elle utilise les images (photographiques et cinématographiques) dans son travail de terrain.

Published
2016-08-19
How to Cite
Monnet, N., & Arias, D. (2016). Se déplacer sans adultes en ville : récits d’autonomie de jeunes barcelonais. Jeunesse: Young People, Texts, Cultures, 8(1). Retrieved from http://jeunessejournal.ca/index.php/yptc/article/view/315
Section
Articles for Special Issue on Mobility